Citerne souple : une solution facile et économique pour récupérer et stocker des liquides, Citerpack

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Citerne souple : une solution facile et économique pour récupérer et stocker des liquides, Citerpack

 L’absence de permis de construire est un atout 

Récupérer de l’eau de pluie ou des eaux usées, stocker de l’eau potable, créer une réserve incendie pour un bâtiment, n’ont jamais été aussi facile qu’avec une citerne souple. Cette technologie offre un stockage économique sécurisé de grande dimension. Une solution robuste et sans permis de construire. Multifonctions, ces citernes accueillent une grande variété de liquides comme des effluents industriels, agricoles, des engrais ou des hydrocarbures, entre autres. 

Interview de Christophe Deyermendjian, directeur de Citerpack Environment

« C’est le moyen actuel le moins coûteux pour stocker de gros volumes : moins de 20 € HT le m3 d’eau pour une citerne de 500 m3 »

Qu’est qu’une citerne souple ?

Prendre et synthétiser la définition sur le site : https://www.citerpack.com/citerne-souple

Sa durée de vie moyenne est de 20 ans.

Dans quels secteurs d’activité peut-on recourir aux citernes souples ?

Les utilisations possibles sont très variées. Les citernes souples permettent de récupérer et de stocker des liquides, comme des eaux de pluie, de l’eau de source, de forage ou de ruissellement, des effluents industriels, agricoles, des engrais liquides, des hydrocarbures, des produits chimiques… Elles stockent aussi de l’eau potable pour les besoins des bases de vie d’un chantier du BTP isolé, par exemple, ou dans des zones confrontées à la sécheresse, en cas d’urgence. Nos toiles spécifiques sont certifiées « ACS » (attestation de conformité sanitaire) : l’eau potable qu’elles contiennent convient parfaitement à la consommation humaine. Notons que nous avons également une gamme de citernes destinée à la défense incendie pour la protection des biens et des personnes. Enfin, les particuliers eux-mêmes peuvent s’équiper pour disposer d’un stockage d’eau de pluie.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de ces cuves souples ?

L’absence de permis de construire et la facilité d’installation sont des atouts certains de ces cuves souples, à côté de leur prix très intéressant (moins de 20 € HT le m3 d’eau pour une citerne de 500 m3). C’est le moyen actuel le moins coûteux pour stocker de gros volumes. Nos citernes ont un volume de 1 à 1000 m3 et nécessitent un simple terrassement pour leur pose. Le raccordement par tuyaux souples est très simple. Côté inconvénient, il y a certes l’emprise au sol, alors que ces produits mesurent jusqu’à 1,60 mètres de haut, maximum. Mais on les installe aussi très facilement en extérieur, sur un terrain plat, dans un vide sanitaire, sous une terrasse ou dans une cave. Une fois vide, la citerne souple peut rapidement être déplacée. Elle est légère et transportable et sert autant pour des besoins ponctuels que de longue durée. En outre, la poche est fermée. Le liquide est donc bien à l’abri de l’air et de la lumière, sans évaporation possible, ni contact avec les moustiques.

Ces cuves souples permettent de récupérer et de stocker facilement des eaux de pluie. Une solution opportune pour les collectivités, les entreprises et particuliers…

En effet, avec les épisodes de sécheresse à répétition, de nombreuses collectivités se mettent à récupérer des eaux de pluie. Ce système de citerne souple est idéal pour les revaloriser dans des usages qui ne nécessitent pas d’eau potable : nettoyage d’engins, arrosage, toilettes … Cette eau est souvent de bien meilleure qualité pour les plantes et le gazon. Y avoir recours est particulièrement utile pour éviter de fragiliser le réseau d’eau en période de sécheresse.

Dans le secteur industriel, aussi, le potentiel est intéressant. Nous avons récemment équipé le site de production d’un grand fabricant français de tuiles qui a pu recueillir 1 million de m3 d’eau et le réinjecter dans son process.

En combien de temps amortit-on un investissement dans une cuve souple ?

Comptez trois à cinq ans pour amortir un projet.

 

 

EXERGUE :

« C’est le moyen actuel le moins coûteux pour stocker de gros volumes : moins de 20 € HT le m3 d’eau pour une citerne de 500 m3 »

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com