Des eaux pluviales propres pour des sols vivants, TentCate AquaVia

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Des eaux pluviales propres pour des sols vivants, TentCate AquaVia

TenCate AquaVia lance son nouvel aquatextile baptisé InDi’Green dépolluant les eaux pluviales et dédié à l’infiltration directe

Jean-Pascal Mermet, président de TenCate AquaVia

On ne peut pas laisser une eau pluviale polluée s’infiltrer dans le sol sans traitement. C’est antinomique avec la notion même de durabilité alors que 25% de la biodiversité se situe sous terre.

Avec InDi’Green, TenCate AquaVia souhaite sensibiliser durablement sur l’impérieuse nécessité de dépolluer les eaux pluviales des hydrocarbures et HAP (Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques) cancérogènes pour préserver les sols et leur biodiversité avec une solution économique, alors que le rythme de la désimperméabilisation s’accélère. En parallèle, une étude menée par le Cerema et le Leesu (Laboratoire Eau, Environnement et Systèmes Urbains) atteste de l’efficacité des aquatextiles sur la fixation et la biodégradation de ces micropolluants.

Avec les lois « Gemapi » et « Climat et résilience », une dynamique nouvelle s’est enclenchée en faveur du bon état écologique des eaux pluviales. Un sujet de préoccupation touchant notamment les entreprises qui cherchent à renforcer leurs programmes RSE pour limiter leur impact environnemental mais aussi conforter leur réputation auprès de leurs publics, sensibles aux démarches écoresponsables. De fait, les projets d’aménagement de parkings et de centres urbains perméables (laissant la pluie d’infiltrer directement) fleurissent partout en France.

Le temps de l’hydro-responsabilité

Ce constat, réalisé au printemps dernier par les équipes de TenCate AquaVia, a engendré la volonté de proposer aux maîtrises d’ouvrage une nouvelle solution spécialement dédiée à l’infiltration directe des eaux de pluie, avec en ligne de mire le marché des parkings perméables, le plus mature actuellement en termes de gestion durable des eaux pluviales. Car, si l’infiltration est un modèle pérenne, l’infiltration d’une eau propre est le seul modèle durable.

« Nous savons que les eaux pluviales sont polluées, en particulier en hydrocarbures et HAP. Or, on ne peut pas laisser une eau pluviale polluée s’infiltrer dans le sol sans traitement. C’est antinomique avec la notion même de durabilité alors que 25% de la biodiversité se situe sous terre. Avec nos aquatextiles, nous avons la solution pour les traiter et restituer aux sols une eau propre. Avec InDi’Green, nous rendons cette technologie accessible partout et à l’ensemble des acteurs publics et privés » déclare Jean-Pascal Mermet, président de TenCate AquaVia, qui insiste sur l’importance d’être hydro-responsable pour toute organisation.

Pour plus d’infos.

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com