Eta France a réalisé une chaudière partagée de 200 kW, pour un prix du combustible réduit à 0,03 €/kWh

Un réseau de chaleur en zone rurale ? Un pavillon BBC ? Un éco-quartier ? Les solutions du chauffage-bois…Philippe DUBOIS, gérantQue cela soit pour la rénovation d’un corps de ferme, la réalisation d’un pavillon BBC ou d’un éco-quartier, le chauffage-bois peut s’adapter à toutes les situations. « Notre filière offre même des possibilités encore peu explorées en France, estime Philippe DUBOIS, comme la chaudière à bois déchiqueté mutualisée. Nous en avons réalisé une en Moselle, d’une puissance de 200 kW partagés entre la mairie, l’école, deux logements, la salle socioculturelle, l’église et un restaurant. Elle permet de réduire le prix du combustible à 0,03 €/kWh. Avec ce réseau de chaleur, la municipalité, maître d’ouvrage du projet, a pu trouver une alternative au fioul. Du reste, nous avons réalisé une vingtaine de dispositifs de ce type ».Si le bois déchiqueté est bien adapté aux zones rurales, avec la proximité de la matière première et de grandes surfaces de stockage disponibles, certaines réalisations nécessitent des solutions plus économes en espace. « Il y a des projets avec un coût foncier rendant délicat de consacrer 12 m2 à une chaufferie, ou encore avec des besoins en chauffage limités, comme dans le BBC. Nous proposons alors nos chaudières à granulé Pellets Compact, de 20 à 32 kW, et Pellets Unit, de 7 à 15 kW. L’hydraulique et la régulation y sont intégrés, elles peuvent ainsi être installées dans une pièce d’habitation, d’autant plus qu’elles bénéficient d’un design de façade élaboré en alu, bois ou cuir ».Et pour rendre ses machines encore plus performantes, Eta France a innové dans le domaine de l’automaticité, avec une régulation tactile, disponible depuis septembre dernier. « Toutes nos chaudières sont désormais télécommandables à distance, à partir de smartphones ou de tablettes. Grâce à cela, il est possible d’en assurer une télésurveillance ou d’adapter au mieux le chauffage à ses besoins, en le réduisant, par exemple, en cas d’absence imprévue ». À la campagne, comme à la ville, il n’y a pas de petites économies…

Nils Bruder

valeur énergie