La démarche RSE pour Carmila

Actualités RSE

Sophie Chevillard Directrice RSE Carrefour Property & Carmila

La démarche RSE pour Carmila se précise en 2019

 

 

 

 

Pouvez-vous nous préciser quels sont les objectifs attendus ?

En tant que 3ème société de centres commerciaux en Europe, Carmila développe, gère et anime des actifs durablement connectés aux territoires, sources d’attractivité commerciale, d’emplois, d’intégration environnementale pérenne et créateur de lien social. Créé en 2014 par Carrefour et de grands investisseurs, Carmila déploie trois axes RSE qui répondent aux attentes de ses parties prenantes : commerçants, élus et acteurs locaux, partenaires et collaborateurs.

  1. dynamiser, par son ancrage local, la vie économique et sociale des territoires
  2. intégrer les centres commerciaux dans leur environnement
  3. promouvoir le bien-être et le développement des collaborateursQuels sont les moyens et outils mis en place afin de prioriser ses enjeux de développement durable ?

Nous avons créé une direction RSE en lien direct avec la direction générale qui a pour mission de piloter des projets transverses et de diffuser auprès des collaborateurs une conscience sociétale et environnementale. Notre première action a été d’écouter nos parties prenantes et d’identifier les enjeux, grâce à la réalisation d’une matrice de matérialité. Réalisée avec un cabinet expert, cette analyse nous a permis de prioriser nos actions autour de la thématique sociétale, qui est un élément fort au sein d’un lieu de vie comme le centre commercial. Nous avons ensuite lancé une plateforme d’idées collaborative en interne, Mydea, qui a permis de fédérer les collaborateurs autour de ces enjeux et de proposer des idées concrètes, comme le développement dans nos centres de librairies participatives ou de vide-dressing au profit d’associations caritatives.

  1. Quel est l’impact sociétal de Carmila ?

Nos centres commerciaux sont implantés dans plus de 180 communes dans 3 pays, et représentent 6280 commerçants partenaires. Avec parfois plus de 1000 salariés au sein de nos plus grands sites, et des millions de visiteurs chaque année, nous sommes un acteur de la vie locale de 1er plan.

Pour raison, nous encourageons les directeurs de centres à nouer des partenariats durables avec les acteurs locaux. Nos centres intègrent au delà d’un plan d’actions marketing traditionnel, un plan d’actions sociétales s’appuyant sur la mise en avant d’associations dans le thème du bien-être, de la santé, du loisirs. En 2018, plus de 1300 animations RSE ont été réalisées sur nos sites. Par ailleurs, nous accompagnons les commerçants dans leurs recrutements en pilotant des sessions de job dating au coeur des galeries. A Orléans par exemple, nous avons accueilli près de 750 candidats locaux dans le cadre de l’extension du centre Cap Saran.

Et notre mission est aussi d’aider les commerçants à se développer de manière pérenne, en leur proposant des solutions de marketing digital local.

  1. Que privilégiez-vous quant à la performance énergétique de vos établissements ?

L’efficacité énergétique constitue un enjeu majeur pour Carmila de la conception des sites à leur exploitation. Tous nos projets d’extension sont labellisés BREEAM New Construction, une certification environnementale qui intègre le performance énergétique comme un axe structurant. Nous agissons pour préserver la biodiversité sur les espaces naturels de nos sites. Par exemple, le site d’Evreux a aménagé 42 noues paysagères végétalisées d’un kilomètre. 1 450 arbres et 1 750 arbustes avec plus de 80% d’espèces locales ont été plantés et 2 hôtels à insectes et 5 nichoirs à oiseaux ont été installés. Toutes ces actions ont permis au site d’être le premier retail park à obtenir le label Biodiversity au niveau performant.

Nous limitons également les impacts environnementaux de nos galeries et de nos commerçants locataires en optimisant le tri des déchets et en assurant la gestion des risques environnementaux et sanitaires. Nous avons pris l’engagement de certifier 75% de nos sites en valeur par la labellisation BREEAM In-Use, une certification environnementale qui intègre la performance énergétique de l’exploitation du bâtiment.

Dans le cadre du plan énergie climat initié par le groupe Carrefour dont l’objectif est une diminution de 30 % des consommations d’énergie par m² de surface de vente d’ici 2025, Carmila développe ainsi la mise en place progressive de systèmes de GTC (Gestion Technique Centralisée) ou travaille sur des projets d’énergie renouvelable comme les technologies photovoltaïques.

Nous avons aussi dans le cadre de la rénovation intégrale de nos actifs privilégié des éclairages économes type LED. Par ailleurs, les équipes opérationnelles sur le terrain sensibilisent les enseignes partenaires en apportant des conseils et de bonnes pratiques complémentaires à l’annexe environnementale. Certaines lancent même des projets locaux avec des start-ups, ce qui nous a valu un Perifem Awards !

  1. Le bien-être et le développement des collaborateurs intègrent la démarche RSE, comment cela s’organise ?

L’engagement des collaborateurs est un facteur clé du succès de la croissance de Carmila. Dans un métier de commerçant, l’humain est essentiel, et nous avons à coeur de développer une culture d’innovation et de conscience environnementale, avec bien sur le client au coeur de toutes nos préoccupations !

Nous veillons à partager une culture d’entreprise forte autour de valeurs communes telles que le respect de l’éthique et la promotion des la diversité. En 2018, 76% de nos collaborateurs ont été formés aux bonnes pratiques éthiques et à la lutte contre la corruption. Nous avons également signé la Charte de la Diversité aux côtés de de 3800 organisations. Enfin, nous accompagnons nos collaborateurs dans leur parcours professionnel en valorisant la formation. En 2018, 4480 heures de formation ont été dispensées à nos collaborateurs.

https://www.carmila.com/