Publication de la nouvelle norme NF EN ISO 52120-1 :2022 : conséquence de l’adoption internationale de la norme sur la contribution de la régulation et de la GTB sur la performance énergétique

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Publication de la nouvelle norme NF EN ISO 52120-1 :2022 : conséquence de l’adoption internationale de la norme sur la contribution de la régulation et de la GTB sur la performance énergétique

Communiqué de presse ACR

Publication de la nouvelle norme NF EN ISO 52120-1 :2022 : conséquence de l’adoption internationale de la norme sur la contribution de la régulation et de la gestion technique du bâtiment sur la performance énergétique

La nouvelle norme EN ISO 52120-1:2022 « Performance énergétique des bâtiments – Contribution de l’automatisation, des contrôles et de la gestion des bâtiments – Partie 1 : Cadre général et procédures » remplace la norme européenne EN 15232-1:2017 « Performance énergétique des bâtiments – Partie 1 : impact de l’automatisation, de la régulation et de la gestion technique – Modules M10-4, 5, 6, 7, 8, 9, 10».

La norme remplacée NF EN 15232-1 devra être retirée de la collection des norme françaises au plus tard le 30 septembre 2022. Par conséquent, toutes les références à la norme NF EN 15232-1 dans les documents existants doivent être mises à jour, par exemple les documents d’orientation technique, les normes CEN / ISO et les fiches techniques des fabricants. Tous les nouveaux documents techniques et de communication doivent désormais se référer à la norme NF EN ISO 52120-2022.

La norme NF EN 15232-1:2017 est une norme fondamentale dans l’évaluation de la contribution de BACS (Building Automation and Control Systems, ou « régulation et GTB » en français) à la performance énergétique des bâtiments. Elle est utilisée dans les réglementations et les directives liées aux bâtiments aux niveaux européen et national (ex : Directive Performance Energétique des Bâtiments, RT2012, etc.). La nouvelle référence normative NF EN ISO 52120-1 est destinée à être utilisée sur le marché français en lieu et à la place de NF EN 15232-1. Les exemples d’actualité ne manquent pas. Il s’agit par exemple des fiches CEE (ex : BAT-TH-116), le décret BACS et le dispostif Eco-énergieTertiaire, la nouvelle réglementation RE2020 et son nouveau moteur de calcul…

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com