TREMCO ILLBRUCK, réussir les tests d’infiltrométrie, c’est bien,mais après ?

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

TREMCO ILLBRUCK, réussir les tests d’infiltrométrie, c’est bien,mais après ?

tremco logoTREMCO ILLBRUCK, réussir les tests d’infiltrométrie, c’est bien,mais après ?


Pavillon passif à Boulazac (24) : quand un menuisier anticipe les risques de formation de moisissures

La performance thermique d’un bâtiment et le bien-être de ses occupants reposent en grande partie tremco illbruck 2sur la continuité de l’isolation thermique et de l’étanchéité à l’air de l’enveloppe. Dans le passif, la bonne maîtrise de l’étanchéité à l’air permet aussi d’optimiser le fonctionnement de la ventilation double flux et la gestion de l’humidité dans le bâtiment, afin de garantir la qualité de l’air intérieur et d’éviter la formation de moisissures. Sur ces aspects de salubrité mais aussi de performance & durabilité de la construction, les liaisons entre les menuiseries et les parois constituent d’ailleurs un enjeu majeur.

En effet, si elles ne sont pas traitées de façon efficace, ces liaisons peuvent générer les ponts thermiques , et donc les zones de condensation, parmi les plus importants d’un bâtiment :vapeur d’eau qui, si elle n’est pas évacuée vers l’extérieur, est à l’origine de moisissures. Une pathologie qui est loin d’être rare dans des bâtiments aujourd’hui de plus en plus étanches à l’air. « Cela montre bien l’importance d’adopter des solutions de calfeutrement entre parois et menuiseries extérieures qui assurent à la fois : la continuité d’isolation thermique, l’étanchéité à l’air et la perméabilité à la vapeur d’eau, constate Xavier Nasarra, Délégué Régional Prescription de Tremco illbruck. Or, le mastic – encore couramment utilisé par les menuisiers applicateurs – ne répond pas à la dernière contrainte. »

0,57 m3/h sous n50  (test réalisé par Monsieur CAPOU, JL2C – 31170 GRADIGNAN)

tremco illbruckLe mastic a pourtant de beaux jours devant lui, car il permet de répondre aux exigences du test d’étanchéité à l’air de la RT 2012 ou du passif. Mais la seule obligation de résultats à la livraison d’un chantier ne doit pas empêcher de se poser la question du devenir du bâtiment. « C’est le parti-pris adopté par Monsieur ELOMARIMiroiterie 2000 (24660 COULOUNIEIX CHAMIERS), un menuisier qui a abordé le sujet avec Monsieur LEGAL (Architecte – 33650 MARTILLAC), maître d’œuvre d’un pavillon passif à Boulazac (24), dans la région de Périgueux, souligne Xavier Nasarra. Les fenêtres y ont ainsi été étanchées à l’aide de notre illmod Trio/Trio PA, mousse imprégnée multi-fonctions, perméable à la vapeur d’eau. »

À noter qu’en assurant la continuité entre le gros œuvre et les menuiseries, les produits d’étanchéité peuvent aussi contribuer à améliorer les performances thermiques et acoustiques du bâtiment

Sur ce projet, les tests d’infiltrométrie font ressortir une étanchéité à l’air de 0,57 m3/h sous n50 (pour le passif, le maximum admis est de 0,60).

« Face à la demande des professionnels, Tremco illbruck a également développé des membranes – perméables à la vapeur d’eau – pour assurer l’étanchéité à l’air des parois et des raccordements autour des menuiseries, précise enfin Xavier Nasarra ».

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com