A l’hôpital, la maintenance prédictive s’avère décisive

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

A l’hôpital, la maintenance prédictive s’avère décisive

L’IoT au service de la performance des ascenseurs

Des économies d’énergie de 65 %, par rapport aux années 1980

Philippe Boué, PDG de Schindler France

 « A l’hôpital, la maintenance prédictive s’avère décisive. »

L’ascenseur n’est pas seulement le moyen de transport le plus utilisé au monde, c’est aussi une technologie qui ne cesse d’innover. De quoi améliorer toujours plus les taux de disponibilité, grâce à l’IoT, ou encore répondre aux dernières exigences sanitaires, en lien avec la pandémie de Covid.

La sécurité et les taux de disponibilité sont une attente forte des gestionnaires et des usagers d’ascenseurs. Comment l’IoT répond-il à ces exigences ?

Depuis 2018, tous nos ascenseurs sont digital natives. Des capteurs disposés sur des points névralgiques recueillent des données, analysées sur place par un logiciel embarqué. En cas de sortie des niveaux de tolérance, une alerte est envoyée sur un serveur, en vue de mettre en place une maintenance prédictive. Dans un premier temps, cette alerte est traitée par une intelligence artificielle. Il est aussi possible qu’une intervention humaine soit mise en place. Les données collectées sont communiquées aux gestionnaires des bâtiments, ce qui leur permet, par exemple, de réallouer des locaux en fonction des déplacements. L’IoT permet aussi un échange d’informations avec les usagers, via un écran. L’ensemble de ces dispositifs peuvent également être déployés sur l’existant, même si le nombre de capteurs peut être limité, selon la configuration.

Ces solutions intelligentes améliorent-elles aussi la performance environnementale des ascenseurs ?

L’ascenseur représente entre 3 et 5 % de la facture énergétique d’un immeuble. C’est peu, mais il est possible de réduire ces consommations, grâce à l’IoT. Par exemple, avec la commande sur le palier, on peut allouer les cabines, en fonction de la destination des usagers, ce qui permet de réduire le nombre de voyages. C’est du covoiturage appliqué aux ascenseurs. La maintenance prédictive permet aussi de réduire le bilan carbone lié aux interventions humaines sur site. Un ascenseur actuel permet une économie d’énergie de l’ordre de 65 %, par rapport aux années 1980.

Comment vos ascenseurs ont-ils intégré les exigences sanitaires liées au Covid ?

Nous avons déployé onze applicatifs comme un film antibactérien sur les boutons, un système de renouvellement de l’air dans la cabine, une désinfection par UVc, des commandes de cabine sans contact, via smartphone… A noter que sur le plan sanitaire, les ascenseurs constituent un maillon essentiel du fonctionnement d’un hôpital et sont, à ce titre, une priorité absolue pour nos équipes. Là encore, la maintenance prédictive portée par l’ascenseur intelligent s’avère décisive.

Toujours plus d’info www.Schindler France

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com