Electra : quelle place pour les unités de production de proximité ?

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Electra : quelle place pour les unités de production de proximité ?

 

ELECTRA INTERNETQuelle place pour les unités de production de proximité ?

« La pérennité de l’approvisionnement constitue un critère fondamental pour la faisabilité d’une installation de granulation »
Jean-Claude Tassic, dirigeant d’Electra, fabricant de lignes de production de granulés de bois
.
Le granulé de bois ne semble pas connaître la crise. En effet, depuis son apparition sur le marché français, au milieu des années 2000, ce combustible affiche des taux de croissance à faire pâlir les autres secteurs industriels : selon le Syndicat national regroupant les granulateurs (SNPGB), laELECTRA 1

production française est ainsi passée de 200 000 à 600 000 t/an, entre 2008 et 2012, et devrait atteindre au final 885 000 t en 2013. Par ailleurs, le SNPGB précise que cette offre est supérieure aux consommations actuelles. Pourtant, la croissance observée pose désormais la question du gisement de ressources disponibles pour la production des granulés.
ELECTRA EXCERGUE« Les matières premières – issues de la transformation du bois ou de l’élagage, par exemple – ont tendance à se raréfier, observe Jean-Claude Tassic, spécialisé dans la fabrication de lignes de production de pellets. La pérennité de l’approvisionnement constitue donc un critère fondamental pour la faisabilité d’une unité de granulation. Qui plus est, les ressources mobilisées doivent être idéalement suffisamment sèches et se trouver à proximité, afin de réduire l’impact du séchage et du transport sur le coût de production. »
La niche de proximité
ELECTRA 2Il n’est pas forcément évident de concilier cette double contrainte, à l’heure où apparaissent de grosses unités, comme l’installation produisant 120 000 t/an, lancée à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), fin 2013. Quoi qu’il en soit, la granulation présente aussi un potentiel intéressant pour des installations plus modestes, implantées au plus près des matières premières et des débouchés. D’ailleurs, un tel marché de proximité renforce d’autant plus la dimension durable du recours au bois-énergie.
« Des opérateurs souhaitent aujourd’hui répondre à une demande locale en granulés, en valorisant des matières premières dont ils disposent par le biais de leur activité principale, analyse Jean-Claude Tassic. Nous leur apportons des solutions en toute réactivité, avec des lignes de production allant de 500 à 2 000 kg/h. Il s’agit d’installations complètes qui intègrent la réception des matières, le rebroyage, l’affinement, l’agglomération et l’ensachage. Ces unités « clé en main », dont nous assurons la mise en route, permettent de s’adapter aux conditions rencontrées sur le terrain. Elles évitent aussi le recours à des bricolages associant tant bien que mal une presse et un broyeur. Electra s’engage ainsi sur les résultats de ses machines et la viabilité globale du projet dans la durée ».

ELECTRA
MOULIAS
47170   POUDENAS
Téléphone: 0553657355
Site Web: http://www.electra.fr

 

Par Nils Bruder

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com