Étanchéité à l’air : comment limiter les fuites au niveau des gaines d’ ascenseurs ?

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Étanchéité à l’air : comment limiter les fuites au niveau des gaines d’ ascenseurs ?

comment limiter les fuites au niveau des gaines  d’ ascenseurs ?Bureaux passifs à Mons-en-Baroeul : une gestion intelligente de la ventilation des gaines d’ascenseurs emmanuel Moyard, Gérant d’Ecoventil

comment limiter les fuites au niveau des gaines  d’ ascenseurs ?Inaugurés à Mons-en-Baroeul (59) en 2012, les bureaux d’AG2R-La Mondiale – une extension de 4 000 m², accueillant 250 collaborateurs sur quatre étages – ont été les premiers à être labellisés « Passivhaus » au nord de Paris. Pour y maîtriser les consommations énergétiques, aucun détail n’a été négligé puisque même le nombre de machines à café a été réduit. Sur un plan moins anecdotique, les gaines d’ascenseurs ont aussi fait l’objet d’un soin tout particulier. Celles-ci constituent habituellement un des points faibles des immeubles collectifs au sujet de la perméabilité à l’air. En étant soumis à des obligations concernant la ventilation naturelle, l’évacuation de la chaleur ou encore le désenfumage, les ascenseurs forment de véritables cheminées favorisant  les fuites d’air chaud.
P2Pour le projet de Mons-en-Baroeul, l’installation d’un module de gestion intelligent de la ventilation et du désenfumage des ascenseurs a grandement contribué à répondre aux exigences de la construction « Passivhaus ». Son principe de fonctionnement ? Une obturation contrôlée par une unité centrale qui pilote un registre motorisé au niveau de la ventilation haute de la gaine d’ascenseur.
Une ventilation calée sur les besoins
« L’idée n’est pas de supprimer la ventilation, mais bien de l’adapter aux besoins du bâtiment pour y limiter les déperditions thermiques, explique Emmanuel Moyard. En effet, il est inutile d’avoir une ventilation ouverte en permanence. Les deux gaines d’ascenseurs des bureaux d’AG2R-La Mondiale ont ainsi été équipées par notre solution  Ecoventil-AIO. Celle-ci assure une ventilation durant 5 minutes par heure lorsqu’un fonctionnement de l’ascenseur est détecté ou quand la température excède 35°C en tête de gaine. Si l’ascenseur n’est pas utilisé pendant la journée, la ventilation se fera durant 20 minutes. Le reste du temps, le registre est fermé. Grâce aux économies d’énergie ainsi générées, ce système peut être amorti en 3 ans pour un immeuble tertiaire et 5 ans pour des logements collectifs. »
Evidemment, la ventilation est aussi gérée lors de situations plus particulières : personnes bloquées en cabine, coupure d’électricité, présence de personnel de maintenance dans la gaine, etc. Concernant le désenfumage naturel, l’unité centrale commande l’ouverture du registre grâce à un système de détection de fumée.

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com