G2H : Bureau d'études, la géothermie au service du chauffage.

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

G2H : Bureau d'études, la géothermie au service du chauffage.

G2H LOGO

Le développement

de la géothermie est porté par la construction neuve et la création de réseaux de chaleur

 Il est aujourd’hui possible de fournir un kWth moins cher qu’avec des énergies fossiles

Olivier Griere, gérant de G2H Conseils
Pour la géothermie « basse énergie », le gros du potentiel de croissance se trouve aujourd’hui dans le domaine de la construction neuve, où tout peut être mis en œuvre facilement pour en assurer une efficacité maximale. En effet, si les performances d’une installation reposent en grande partie sur la qualité de son réseau enterré, il ne faut pas oublier le rôle déterminant des systèmes de distribution, installés au bout de la chaîne de chauffage. La diffusion de chaleur doit ainsi se faire via des émetteurs adaptés : planchers chauffants, ventilo-convecteurs, radiateurs « basse température », etc. Dans l’ancien, la présence fréquente de dispositifs fonctionnant avec des températures élevées (90°C), comme des radiateurs classiques, empêche d’atteindre des résultats probants.
G2H 1Le neuf présente donc des conditions favorables pour la géothermie, dont le développement actuel y est porté parplusieurs facteurs. « Tout d’abord, il y a la hausse immuable du prix des énergies fossiles qui bénéficie à la géothermie, constate Olivier Griere, hydrogéologue au sein du bureau d’études G2H Conseils. Il y a ensuite une prise de conscience qui émerge chez les donneurs d’ordre, suite au Grenelle de l’environnement. La géothermie, comme les autres énergies renouvelables, a également été favorisée par la RT 2012. Dans cet esprit, des maîtres d’ouvrage ont été amenés à se pencher sur ses atouts par le biais de l’étude de faisabilité des diverses solutions d’approvisionnement en énergie, rendue obligatoire pour les constructions supérieures à 1000 m². »

Un kWt moins cher qu’avec des énergies fossiles
Et qu’elle mobilise des forages sur nappe ou des sondes séches, la géothermie offre des avantages particulièrement affirmés pour les installations de grande puissance. En effet, celles-ci bénéficient d’un effet d’échelle qui permet d’amortir plus aisément les coûts d’investissement notamment pour les opérations géothermiques fonctionnant sur nappe. Ainsi, sur certains réseaux de chaleur, il est aujourd’hui possible de fournir un kWth moins cher qu’avec des énergies fossiles. Rappelons d’ailleurs que les réseaux mobilisant plus de 50 % d’énergies renouvelables bénéficient d’une TVA réduite à 5,5 % sur le prix de vente, ce qui en améliore encore la rentabilité.
En termes de perspectives, les indicateurs sont donc favorables pour la filière. « On peut cependant déplorer certaines lourdeurs administratives qui imposent à la géothermie un rythme n’étant pas toujours en phase avec celui de la construction, souligne Olivier Griere. Face à ces difficultés, notre rôle de bureau d’études est d’être aux cotés des clients, depuis les études préalables jusqu’au DCE, en passant par l’accompagnement administratif. »

 

G2h conseil
29 rue Blanche Hotlinguer
77600 GUERMANTES
01 64 30 47 81

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com