Piveteau bois Production de granulés de bois : faire rimer quantité et qualité

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Piveteau bois Production de granulés de bois : faire rimer quantité et qualité

piveteau bois logoProduction de granulés de bois : faire rimer quantité et qualité

Une filière française en mesure de répondre aux demandes actuelles et futures

Contact : Sébastien Gautreau, Responsable commercial granulés de bois au sein de l’entreprise  PIVETEAUBOIS
La France compte 500 000 usagers de granulés qui en ont consommé près d’un million de tonnes, l’an passé. Cette demande est en grande partie couverte par une cinquantaine de granulateurs français. Tour d’horizon de la filière avec Sébastien Gautreau, Responsable commercial granulés de bois  au sein de l’entreprise PIVETEAUBOIS  bois Production de granulés de bois

piveteau boisComment se caractérise la demande des usagers français de granulés ?
Il y a une attente forte en termes de qualité. Cela se traduit par une demande de combustibles certifiés, ce qui en garantit la qualité. Et cette qualité doit être constante. Par exemple, nos granulés certifiés DIN+ sont issus de sous-produits de la transformation de résineux par nos scieries. Nous maîtrisons donc les matières premières. Nous avons aussi cherché à aller au-delà de la certification. Grâce à un séchage à basse température, nous proposons des granulés qui présentent un taux de cendre de 0,3 %, soit le plus bas du marché. L’encrassementpiveteau bois2 et l’entretien des installations s’en trouvent réduits. Nous avons aussi développé des « recettes » particulières pour améliorer le pouvoir calorique des granulés, selon qu’ils sont brûlés dans un poêle ou une chaudière.
Et qu’en est-il de la demande sous un angle quantitatif ?
Le marché a connu des à-coups de demande en 2006 ou 2013, mais l’offre a globalement suivi. Aujourd’hui, les installations ne faiblissent pas : en 2015, entre 90 000 et 95 000 nouveaux poêles ont été mis en service. L’année à venir devrait poursuivre sur le même rythme. Les chaudières domestiques et collectives connaissent, elles aussi, un développement soutenu. Espérons que les pouvoirs publics continuent à soutenir ces marchés, car en mobilisant une ressource locale et renouvelable, les granulés apportent des bienfaits à la fois écologiques et économiques.
Une demande croissante risque-t-elle un jour d’être contrariée par une offre insuffisante ?
Pas du tout. Les granulateurs français ont largement la capacité de faire face à la demande actuelle et à venir. Pour l’heure, entre 60 et 70 % du potentiel de production est exploité sur le plan national. Concernant PIVETEAUBOIS, les deux sites de granulation produisent plus de 200 000 t/an et pourraient atteindre 280 000 t/an. Piveteau bois Production de granulés de bois

piveteau bois 1

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com