Arkolia, le toit des bâtiments tertiaires : une mine d’or énergétique 

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Arkolia, le toit des bâtiments tertiaires : une mine d’or énergétique 

Énergies renouvelables : Industriels, produisez votre propre électricité  

En produisant leur propre électricité, les industriels peuvent aujourd’hui réduire leur facture d’énergie, leur impact environnemental et leur dépendance aux énergies fossiles. L’inflation des prix énergétiques a bousculé la donne : les énergies renouvelables gagnent fortement en attractivité. Explications avec Arkolia, énergéticien intégré français.  

 Nous devons tous changer nos habitudes et les outils existent désormais pour nous y aider   

Interview de Jean-Sébastien Bessière, co-fondateur et président d’Arkolia  

 Le secteur de l’énergie est en pleine transition, dites-vous… 

Les énergies renouvelables concurrencent aujourd’hui largement les autres sources traditionnelles de production d’énergie que sont le nucléaire, le gaz et le pétrole. Nous le constatons tous les jours : un changement de paradigme est à l’œuvre.   

Quel est le métier d’Arkolia ? 

Nous construisons des unités de production chez nos clients : centrales photovoltaïques au sol, ombrières photovoltaïques, toitures photovoltaïques, parcs éoliens, installations de méthanisation… Nous construisons aussi nos propres centrales qui nous permettent de produire et de vendre directement aux industriels, de l’électricité issue d’énergies renouvelables.   

Vous valorisez des terrains inexploités… 

Oui, des friches industrielles, des sites pollués, des décharges… Par exemple, nous avons bâti une grande centrale photovoltaïque au sol dans les Landes, sur un terrain arboricole sinistré depuis la grande tempête Klaus de 2009. Nous avons replanté des arbres et réhabilité le terrain pour produire de l’énergie solaire. 

 Pour un industriel, quel est l’intérêt de vos solutions ? 

Nos solutions permettent de sécuriser une large part de leurs dépenses d’énergie, en les mettant à l’abri de la volatilité très forte du marché. Nous leur permettons de bénéficier d’un prix ferme pendant 20 ans, ce qui leur offre une grande visibilité. Par ailleurs, les outils de stockage, inclus dans nos projets de centrales photovoltaïques, permettent d’exploiter les pics de production, avec souplesse et flexibilité.  

 Comment pouvez-vous prédire vos capacités de production ?  

Grâce à notre grande expérience et à notre modèle économique. Nous gérons 2 100 sites en France et bénéficions d’une antériorité de 15 ans. Nous intégrons différents métiers dans notre chaîne de valeur : développement, construction et exploitation des sites de production d’énergie. Nous nous appuyons également sur des modèles de prévision météorologique, d’estimation d’ensoleillement et des analyses prédictives poussées. Tout cela nourrit notre expertise. 

 Comment convaincre les industriels de diversifier leur mix énergétique ? 

Nous sommes extrêmement convaincus nous-même ! Le prix de l’énergie nucléaire affiché en France ne tient pas compte des opérations d’entretien sur les centrales (grands carénages, démantèlement…) Les consommateurs doivent ouvrir les yeux ! Et prendre conscience du triple intérêt d’un outil de production in situ, à la fois en termes de sécurité énergétique, de prix qui augmente et de RSE (responsabilité sociale des entreprises). Les toitures des industriels offrent un potentiel gigantesque d’autoconsommation et de décarbonation !  

Un industriel, peut-il être 100 % autonome ? 

Sur le plan technologique, c’est possible. Le futur siège social d’Arkolia qui sera livré en mai 2024, sera 100 % autonome. Il sera équipé de panneaux solaires sur le toit, d’une ombrière, de batteries et de stations de recharge pour les voitures électriques. Nous devons tous changer nos habitudes et les outils existent. 

 Quels sont vos sujets actuels de recherche et développement ? 

Nous voulons aller encore plus loin dans l’analyse des données. Nous travaillons également sur les sujets de stockage et de mobilité électrique, pour permettre à notre énergie solaire d’alimenter nos bornes de recharge.

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com