axiom tubesEtanchéité de l’enveloppe : comment traiter les passages de tuyaux et de câbles  ?

« Il faut recourir à des solutions adaptées à chaque type de réseau »
Laurent Penk, Gérant d’Axiom Tubes

Une maison passive doit être parfaitement étanche à l’air. Mais comme tout bâtiment, son enveloppeaxiome tubes est traversée par de nombreux tuyaux et câbles couvrant divers besoins (eau, électricité, gaz, ventilation, assainissement, télécommunications, etc.). Or, chaque passage de réseau constitue un risque de perte d’étanchéité qu’il faut savoir prendre en charge.
« Les infiltrations d’air et d’eau mal traitées au niveau des pénétrations à travers les cloisons, les plafonds et les dalles sont plus fréquentes qu’on ne le pense, constate Laurent Penk, Gérant d’Axiom Tubes. Et les réponses mises en œuvre ne tiennent pas dans la durée. Je pense, par exemple, aux mousses polyuréthanes isolantes qui ne sont pas étanches et qui perdent leur consistance avec l’âge. Au niveau de certains réseaux, il y a aussi des affaissements de qui peuvent provoquer des mouvements de tuyaux finissant par fissurer les cloisons, au droit du rebouchage. Il faut donc apporter des solutions adaptées à tous les types de réseaux, mais aussi chaque type de matériau constructif : bois, béton, brique, etc.

 « Les infiltrations d’air et d’eau mal traitées au niveau des pénétrations à travers les cloisons, les plafonds et les dalles sont plus fréquentes qu’on ne le pense »

Pour cela, nous avons élaboré des réponses durables, en nous faisant un point d’honneur à réaliser des produits spécialement adaptés aux besoins de chaque client et ce, en complément de notre gamme standard. Grâce à notre expérience, au développement perpétuel de nos produits et au traitement qualitatif de notre production, nous garantissons ces produits pendant 25 ans. »
Deux réponses spécifiques

Pour  le passage des conduites, Axiom Tubes propose la gamme Curaflex qui repose sur un système de joint en élastomère entre deux brides spécifiques, venant assurer l’étanchéité entre la conduite et la paroi du carottage. Ce procédé présente l’avantage d’augmenter la surface d’étanchéité, tout en réduisant de 30 % la pression sur le tuyau.
Simple et rapide à poser, la gamme Curaline permet, quant à elle, de traiter l’étanchéité au passage des différents câbles électriques, câbles de communication et des gaines annelées. L’étanchéité est obtenue par un fourreau en ABS, intégrant des bandes en EPDM à couler dans le carottage ou réservation. Divers couvercles – avec au choix 1, 3 ou 8 tubulures – viennent s’y emboîter et chaque câble est ensuite étanchéifié par un manchon thermo-rétractable. « Avec ce système, il est possible de se dispenser du local électrique étanche à l’air, parfois nécessaire sur les constructions importantes, souligne Laurent Penk. D’ailleurs, sur un salon, j’ai rencontré un thermicien venant de découvrir cette solution. Il s’est ainsi rendu compte que sur un projet récent, il aurait pu éviter de consacrer de l’argent et du foncier à un tel local, tout simplement grâce à un investissement de 500 euros dans des inserts d’étanchéité. »

AXIOM Tubes
1 rue Thomas Edison
67450 MUNDOLSHEIM
Tél 03 88 966 024
Fax 03 88 966 198
info@axiomtubes.fr
www.axiomtubes.fr