Brive : plus de 200 plans d’exécution pour les canalisations du réseau de chaleur

Actualités Réseaux Réseaux de chaleur Tubes pré isolé

Savoir apporter services et réactivité pour faire face aux aléas d’un grand chantier

Laurent Penk, Directeur d’Aterm Tubes

  « Des plans couplés au devis pour un suivi budgétaire et logistique des opérations »

La Ville de Brive (19) finalise la construction de son réseau de chaleur. Quelles étaient les contraintes à intégrer concernant les canalisations déployées ?

Ce projet compte une centaine de sous-stations et 24 km de tubes en acier pré-isolés, en aller-retour. Il a notamment fallu être très réactif pour apporter des solutions quand le tracé du réseau a été modifié, en phase d’exécution. En effet, il y a eu de nombreux changements apportés, en lien avec les contraintes de terrain, mais aussi avec la variation de la nature même du mode d’exploitation prévu. Par exemple, une centrale en cogénération, initialement prévue, n’a pas été créée. Nous avons ainsi réalisé plus de 200 plans d’exécution. Ces plans ont une importance capitale, à la fois pour le déroulement du chantier et pour le suivi global de la mission.

Comment cela ?

Dès l’attribution du marché de Brive à Coriance – qui nous a ensuite missionnés –, nous avons établi des plans détaillés, au 1/200e. Ces plans sont mis en relation avec le devis, ce qui simplifie le suivi budgétaire des opérations, grâce à des extractions sur tableur. Il en va de même avec la logistique. Le client connaît en permanence le planning de livraison des tubes, tronçon par tronçon. Cela a été d’autant plus utile qu’à Brive, 7 km de canalisations d’un diamètre extérieur de 500 mm ont été livrés en tubes de 16 m. Il a donc fallu assurer leur transport en convois exceptionnels. Tous ces documents découlent des pièces, déjà très détaillées, qui avaient été produites au moment de l’appel d’offres. Toutes les pièces nécessaires au réseau y étaient quantifiées : tubes, coudes, kits de jonction, etc. Ces informations précises, couplées à des services et à notre réactivité, permettent de répondre aux attentes fortes des maîtres d’ouvrage et d’œuvre sur un chantier d’ampleur, avec le lot d’aléas que cela implique.

Pendant les travaux, justement, y a-t-il des points de vigilance particuliers à observer ?

Oui, nous avons été présents sur le terrain pour former les compagnons du chantier à la mise en œuvre des kits de jonction. Cette opération est cruciale pour assurer la performance et la pérennité d’un réseau dont l’exploitation couvrira plusieurs décennies.

Le réseau en chiffres

 

  • 48 km de canalisations
  • 12 900 t de CO2 évitées par an
  • 7 500 t de bois consommées par an
  • + de 80 % d’énergies renouvelables & de récupération
  • 6 000 équivalents-logements desservis
  • 27,5 millions d’euros investis

 

 

 

http://www.atermtubes.fr/