La ventilation double flux est la clé de voûte de la maison passive.

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

La ventilation double flux est la clé de voûte de la maison passive.

Titan. La technologie intelligente au service de la qualité de l’air

 La construction de la maison passive doit répondre à quelques critères d’exigence, notamment en matière d’isolation mais également en système de ventilation double flux. L’apport d’air renouvelé dans la maison en permanence participe non seulement de son système de chauffage mais également à la purification de l’air ambiant.  

Interview de Stephan Chomik, président d’A-Therm.

Quel est le procédé Titan dont A-Therm possède la licence exclusive pour la France ?

La technologie intelligente et innovante Titan existe depuis 10 ans en Allemagne. 4.500 maisons individuelles classées passives sont déjà équipées de ce système. En France, nous développons la licence depuis début 2019, avec pour l’instant une quinzaine de maisons neuves équipées. Il nous a fallu d’abord adapter la technologie aux modèles constructifs français. Le but aujourd’hui est de présenter le système au public afin qu’il soit prescripteur auprès des constructeurs de maisons individuelles. Si Titan se déploie parfaitement au sein des maisons neuves, notre marché principal, il peut aussi s’adapter aux rénovations par le biais d’une installation de réseau en extérieur qui sera ensuite recouvert par l’isolation.

Quelle est la technologie du procédé Titan ?

Il s’agit d’un concept global incluant un appareil et un réseau de ventilation double flux dans toute la maison qui renouvelle l’air intégralement toutes les deux heures. Le système intègre le chauffage et aussi le rafraîchissement de la maison. L’équipement installé à la verticale ou à l’horizontal dans un cellier ou une buanderie prend très peu de place et reste très silencieux. Il possède une prise d’air extérieure qui entre dans la machine, est traitée et est rejetée dans la maison sous forme de calories saines. La chaleur de l’air intérieur de la maison, créée par les habitants ou les pièces humides, est elle aussi extraite, transformée et rejetée. La plus petite des machines, suffisante pour une maison de 160 m2 représente 2,8 kw/h/m2alors que la norme est à 15 kw/h/m2 ! Labellisée « Maison Passive », ce système permet des variations de température intérieurequi n’excèdent pas + ou – 3° entre l’hiver et l’été. Chaque chambre possède son propre thermostat et peut se réguler en complément.

A quel stade le procédé peut-il s’intégrer dans une construction ?

En effet, le concept est un ensemble global, incluant appareil et réseau de ventilation double flux. Il faut que le constructeur nous confie les plans de la maison. Notre bureau d’études rend compte de la faisabilité technique. La pose, le passage de réseau et l’installation peut se faire par des opérateurs locaux que l’on forme nous-mêmes. A-Therm possède sa propre équipe de deux installateurs pour l’Alsace et le Territoire de Belfort. Pour le propriétaire, l’entretien est très simple : il suffit de changer le filtre au moins une fois par an. Pour un coût équivalent à un système cumulé gaz et plancher chauffant thermodynamique, le procédé Titan apporte une qualité de l’air supérieure. Le système peut-être par ailleurs couplé à un chauffe-eau termodynamique pour assurer la production d’eau chaude sanitaire.Grâce au système double flux Titan, on a la sensation d’avoir une maison aérée en permanence. L’air se renouvelle toutes les deux heures. L’été, on se sent mieux à l’intérieur qu’à l’extérieur. Grâce au module complémentaire ou boîtier autonome ActivTeck, il est aussi possible de traiter bactéries, microbes, acariens et COV dans toute la maison. Un atout indispensable en temps de contagion.

https://www.a-therm.fr/

 

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com