Une nouvelle huile qui augmente durablement la rentabilité des installations

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Une nouvelle huile qui augmente durablement la rentabilité des installations

Moteur biogaz : un intervalle de vidange pouvant être espacé de près de 50 %

Vianney Fort, Sales & Business Development Manager chez Chevron

 

Comment la lubrification des moteurs peut-elle participer à l’optimisation du rendement des installations fonctionnant au gaz de décharge, gaz de digesteur, biogaz ou gaz acides ?

L’enjeu est de savoir accompagner les progrès réalisés par les fabricants de moteurs à gaz. Ces dernières années ont notamment vu émerger l’utilisation de l’acier, en remplacement de l’aluminium. Les moteurs atteignent ainsi des températures plus élevées, sur des temps plus longs. Ces paramètres ont dû être intégrés par les fabricants d’huiles pour aider les exploitants à prolonger la durée de vie de leurs moteurs et à en augmenter la disponibilité pour optimiser leur rentabilité.

Quelles sont les spécificités liées au biogaz ?

Les moteurs au biogaz, tout comme ceux au gaz de décharge, fonctionnent grâce à des gaz acides qui engendrent des conditions opérationnelles extrêmes pour les lubrifiants. La présence d’acides peut provoquer de la corrosion et engendrer une dégradation rapide de l’huile, ce qui diminue les performances et la durée de vie du moteur. Il est donc important d’utiliser des lubrifiants spécialement conçus pour ce type d’applications. Grâce à leur formulation spécifique, ils prolongent aussi les intervalles de vidange, ce qui réduit les temps d’arrêt pour l’entretien des équipements et les coûts de maintenance. Par exemple, l’huile Texaco HDAX 9500 SAE 40, lancée en janvier dernier, a démontré, en situation réelle, qu’elle pouvait espacer l’intervalle de vidange de près de 50 %, tout en minimisant les effets négatifs causés par les dépôts de cendres.

A quoi tient une telle amélioration ?

Cette huile contient notamment des dispersants sans cendres, des inhibiteurs d’oxydation et des détergents métalliques, conçus pour empêcher l’usure, la formation de dépôts de carbone et de vernis, tout en assurant un contrôle avancé de la rétention de la basicité (TBN), de l’oxydation et de la nitration dans les moteurs. Grâce à ses performances, l’huile HDAX 9500 a déjà été homologuée par Jenbacher.

Vos huiles bénéficient d’un programme de suivi. De quoi s’agit-il ?

L’analyse régulière d’échantillons d’huile permet d’identifier les besoins spécifiques à chaque installation. Sur la base des analyses et de leur historique, nous sommes en mesure de comprendre les modifications au sein de l’équipement et d’établir un calendrier de maintenance précis, de sorte à réduire son immobilisation et à pouvoir supprimer le risque de panne.

https://fr.texacolubricants.com/

 

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com