L’interopérabilité des systèmes, essentiel pour une meilleure supervision des équipements d’énergie

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

L’interopérabilité des systèmes, essentiel pour une meilleure supervision des équipements d’énergie

La donnée au cœur du pilotage à distance des installations énergétiques

Le Département des Technologies Solaires du CEA Tech, laboratoire de recherche technologique du Centre d’Energie Atomique, utilise le logiciel Panorama de Codra afin de collecter, traiter et analyser de manière homogène les données émanant de différents systèmes énergétiques. Objectif ? Homogénéiser ces données, piloter à distance et rendre interopérables les équipements. Explications avec Hervé Buttin, ingénieur chercheur au CEA Tech.

Quelle problématique avez-vous soulevé dans la gestion à distance des équipements énergétiques en France ?

La gestion des énergies et la supervision des équipements relève d’un champ  l’application assez vaste. Notre but était d’adopter un outil de collecte et de traitement de la donnée qui soit commun en termes de technologie et normalisé en matière de protocole afin de le rendre compatible avec nos logiciels de gestion et ceux de nos de partenaires. L’objectif étant de pouvoir échanger facilement avec nos partenaires sur la base des mêmes critères de données, totalement interopérables et compatibles. Le logiciel Panorama de Codra répond en tous points à cette problématique.

 

 

 

Comment s’utilise alors le logiciel ?

Installé en amont, en back office dans notre département, le logiciel Panorama nous permet de récolter les données de manière sécurisée. Notre laboratoire de recherche agit localement mais pilote aussi à distance de nombreux sites. Par exemple, nous pilotons un pool de 25 centrales photovoltaïques en France, dont nous optimisons la puissance produite afin de fournir un service permettant l’équilibre entre production et consommation d’énergie du réseau au niveau national. Nous pilotons de la même manière des éoliennes ou des systèmes de stockage de batterie connectés au réseau. Ce logiciel nous permet de maîtriser en temps réel l’équipement de production d’énergie et d’avoir une vision globale des sites. Nous l’avons sélectionné aussi parce que l’éditeur est français et que les équipes de développeurs et supports logiciel sont très réactives et offrent une communication vraiment simplifiée. Il y a une bonne cohérence de collaboration entre les différents services qui nous est profitable.

Une fois les données collectées via Panorama, comment mettez-vous en œuvre le pilotage à distance ?

Le logiciel est en effet utilisé dans nos projets de recherche, ce n’est pas ce que l’on transfère à nos clients. Nous utilisons Panorama en back office afin de valider un algorithme de gestion éventuellement brevetable et enfin le transférer à un partenaire. Panorama est un vecteur d’informations, un outil d’aide à la décision, qui une fois couplé avec un second logiciel de pilotage permet une automatisation de la commande. In fine, son usage permet d’intégrer le photovoltaïque dans les réseaux électriques pour les systèmes électriques intelligents ou ‘Smart Grid’, mais aussi de gérer plus efficacement des réseaux de chaleur ou les bâtiments.

« Le logiciel Panorama de Codra collecte, traite et analyse les données de nombreux sites énergétique de manière sécurisée afin de superviser et contrôler à distance cet ensemble. »

Codra

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com