Radiodetection France, Cartographier et partager l’information

Cartographier et partager l’information de l’implantation des réseaux enterrés répond à un enjeu de sécurité

 

Mieux connaître les réseaux sensibles pour réduire les risques

 

Interview de Nicolas Braleret, directeur commercial France Radiodétection

 

« Identifier les réseaux souterrains de gaz, d’électricité et d’eau est primordial afin de les éviter lors de prochains travaux. Il en va de la sécurité des hommes mais aussi de l’ouvrage. »

 

 

Depuis 2012, un décret français prévoit la cartographie de l’ensemble des réseaux enterrés. Comment cela s’organise-t-il ?

En effet, l’ensemble des réseaux sensibles et non sensibles, secs (électricité, gaz, télécom) et humides (assainissement, eau potable, eaux pluviales et usées) devront être cartographiés d’ici à 2032. Avec un prochain point d’étape au 1er janvier 2020 pour tous les réseaux sensibles en zones urbaines, puis au 1er janvier 2026 pour les ouvrages souterrains sensibles et non sensibles en zones urbaines et sensibles en zones rurales. Il s’agit d’un véritable enjeu de sécurité pour les métiers des travaux publics et de réduction des surcoûts liés aux dommages ouvrages.

 

Quels sont les risques encourus en cas de percement ?

Lors de travaux d’excavation souterraine, un ouvrier peut percer une conduite de gaz, ce qui provoque une explosion suivie d’un grand souffle, voire même d’un incendie. L’ouvrier peut se trouver électrisé s’il touche un réseau électrique. Les risques sont moins importants pour le percement d’un réseau d’eau mais les coûts de rétablissement du réseau et les répercussions économiques, notamment en cas de coupure d’électricité pendant une demie journée ou plus, restent importants. De manière générale, la détection des réseaux souterrains est primordiale au coeur des territoires afin d’en avoir une meilleure connaissance, de prévenir les risques et de permettre d’éviter les dommages ouvrages.

 

Comment identifier précisément les réseaux sensibles et non sensibles ?

Depuis 1978 en France, Radiodétection est leader dans le domaine de la détection des réseaux, avec près de 60 % de parts de marché. Nous travaillons avec des partenaires comme ENEDIS, GRDF, GRTGaz, ORANGE… Nos détecteurs, notamment les RD8000 et RD8100 sont des références en matière de détection de réseaux. Un générateur transmetun signalà une fréquence spécifiquesur un réseau conducteur, cela génère un champ électromagnétique qui sera réceptionné en surface et repéré dans les 3 axes (X, Y et Z). Nos appareils permettent de cartographier un réseau de classe A (sensible) avec une précision de plus ou moins 3 %, jusqu’à 10 mètres de profondeur. Identifié et géolocalisé grâce à un GPS, le réseau peut alors être cartographié et l’information partagée aux entreprises de travaux publics via un guichet unique. Notre appareil PCMx, dédié au réseau de transport gaz, permet lui de détecter l’intégrité du pipeline, de contrôler l’enrobage et d’identifier des points potentielsde risques de corrosion. Des points qu’il est essentiels de corriger rapidement pour éviter tout incident. Aujourd’hui, 70 à 80 % des réseaux sensibles urbainssont d’ores et déjà cartographiés. La France compte environ 2.700.000 km de réseaux enterrés.

https://www.radiodetection.com/fr