Toits terrasses, sites inconstructibles, parkings de supermarchés… toute surface est à optimiser !

La revue des énergies renouvelables et des solutions alternatives.

Toits terrasses, sites inconstructibles, parkings de supermarchés… toute surface est à optimiser !

La mutation énergétique des bâtiments et des sols inexploités

L’occupation et l’optimisation des espaces inexploités est en constante progression. D’abord par le biais des entreprises, qui sont les premières concernées par la RE2020 les obligeant à prévoir une production d’énergie renouvelable pour chaque nouvelle construction. Mais aussi par les agriculteurs, industriels et bâtiments tertiaires qui installent des panneaux photovoltaïques pour rénover énergétiquement leur parc et diminuer leur facture d’électricité. Puis, enfin, par le biais des particuliers, qui tendent de plus en plus vers l’autoconsommation, notamment grâce à l’énergie solaire. Adiwatt, fabricant et poseur de systèmes d’intégration pour panneaux photovoltaïques contribue à cette dynamique. Interview d’Antoine Guillard, Directeur Commercial chez ADIWATT

Adiwatt Société crée en 2009, industriel spécialiste et fabricant de systèmes d’intégrations, ainsi que de toitures terrasses et d’ombrières basé dans le Loir et Cher, à Fontaine Raoul 1h30 de Paris.  

Quelles sont aujourd’hui les façades et toitures qui peuvent être optimisées ? 

Bien que chaque construction soit spécifique, il existe aujourd’hui un grand nombre de solutions pour optimiser les toitures et façades existantes et se tourner plus encore vers la production d’énergie renouvelable. Si en 2013 avec l’entrée en vigueur de la RT2012 (Réglementation Thermique 2012) les pouvoirs publics se sont penchés sur la question de la consommation énergétique dans le secteur du bâtiment, la mise en place de la RE2020 qui prendra effet dès janvier 2021 va marquer un réel tournant avec des objectifs affichés plus ambitieux. Dès lors, tous les bâtiments neufs, du secteur industriel, tertiaire ou de l’habitat dès la phase de permis de construire, seront concernés par ces nouvelles mesures.  Les nouvelles constructions devront, entre autres mesures, être en capacité de produire de l’énergie renouvelable grâce par exemple à l’installation de panneaux photovoltaïques. L’objectif étant de construire des bâtiments à énergie positive en faisant pencher la balance énergétique du côté de la production et non de la consommation tout en réduisant l’usage d’énergies fossiles.

Chez Adiwatt, en tant que société industrielle entièrement dédiée à l’énergie renouvelable photovoltaïque, nous sommes conscients des défis et enjeux que soulève cette nouvelle réglementation. Avec notre bureau d’études intégré nous avons toujours su répondre aux exigences du secteur en développant des solutions innovantes pour aujourd’hui et pour demain. Dans ce sens, nous avons réalisé les supports de fixation des panneaux solaires en façades et la structure porteuse en toiture terrasse de la Tour Elithis Danube à Strasbourg, (projets porté par la société Solstyce, Elexent). Une tour de logements à énergie positive situé dans l’écoquartier Danube à Strasbourg. Dans la même idée nous avons réalisés le projet ABC (« Autonomous Building for Citizens ») à Grenoble, projet offrant un habitat autonome qui s’affranchit des réseaux habituels pour une meilleure maîtrise des dépenses d’énergie. Nous sommes souvent sollicités par architectes et bureaux d’études qui cherchent à combiner performance énergétique et esthétisme lors de l’optimisation des façades. Le solaire se prête bien à cet aspect.

Passé le temps de réflexion, les centres commerciaux passent eux aussi à l’action dans le domaine de l’optimisation énergétique. Qu’en est-il vraiment ? 

En effet, les supermarchés font face à des coûts non négligeables de consommation d’électricité notamment en raison du maintien de la chaîne du froid. Les grandes enseignes de distributions réfléchissent pour la plupart à l’installation d’ombrières sur leurs parkings pour tendre vers l’autoconsommation et diminuer leurs coûts fixes. Il s’agit de panneaux photovoltaïques installés sur une structure type en acier galvanisé à chaud avec un poteau central recouvrant les places d’un parking d’un centre commercial. Nous pouvons également installer ce type de structure au dernier étage d’un parking « SILO », qui offre à la fois de l’ombre et une surface étanche tout en produisant de l’électricité pour le centre commercial. En plus de réduire les couts du magasin et d’être un vecteur d’image positive grâce à un investissement visible en faveur des énergies renouvelables, ces ombrières offrent un réel confort aux clients, en les protégeant eux et leur véhicule des averses de grêles, de la neige ou des trop fortes chaleurs estivales.

La troisième étape, ce sont les particuliers ? 

Après les industriels, les agriculteurs, les centres commerciaux, ce sont en effet les particuliers qui s’intéressent à l’autoconsommation énergétique. Si de prime abord nous travaillons uniquement en BtoB, il nous est désormais possible, d’étudier des projets avec une dimension réduite à destination d’électricien, de particuliers. Pour ce faire nous avons développé de petits kits standards, comme notre solution Xground, des tables au sol de 3kwc, simple et rapide à mettre en œuvre dans un jardin, ou dans une surface inexploitée. L’autoconsommation passera forcément par le photovoltaïque au sein d’un mix énergétique. Dans ce domaine, les particuliers ont énormément de surfaces à exploiter. Le marché de demain des énergies renouvelables s’orientera inévitablement dans la direction de l’autoconsommation.

« Agriculteurs, industriels et commerçants optimisent désormais l’ensemble de leurs bâtiments ou surfaces au sol grâce aux installations photovoltaïques qui les mènent vers les énergies renouvelables, en particulier le photovoltaïque ».

WP to LinkedIn Auto Publish Powered By : XYZScripts.com