L’éclairage, source d’innovation et d’économies

Signify. La lumière connectée au service de l’économie d’énergie

« Offrir la lumière va devenir un service, comme de distribuer l’eau. »

Véritable innovation de rupture, source d’économies d’énergie non négligeable, l’éclairage LED ne cesse de s’installer au coeur des bâtiments, qu’il s’agisse des industries, des activités tertiaires ou des commerces. Philips Lighting, leader sur ce marché, devenu Signify, fait évoluer son offre de valeur davantage vers le service, proposant le financement de la rénovation des parcs grâce aux économies réalisées.

Interview de François Darsy, chef de marchés Tertiaire et Industrie chez Signify

Le marché de l’éclairage a fortement évolué ces dernières années grâce à la technologie LED…

En effet, avant, nous vendions des ampoules, aujourd’hui nous vendons des économies d’énergie et des contrats de performance. La LED a permis de réduire sa facture d’électricité de 60 à 80 %, et de réduire sa maintenance grâce à des produits durables. Un luminaire LED est conçu pour durer 100.000 heures dans l’industrie alors qu’une ampoule incandescente ne durait que 1.000 heures. Nous sommes aujourd’hui à la troisième ou quatrième génération de LED qui permet d’éclairer à la fois des bureaux, des autoroutes, des stades de foot ou des usines.

Le business modèle de ce marché a dû lui aussi changer, alors ?

Oui, ces LED permettent de proposer de la valeur grâce aux économies d’énergie réalisées. Aujourd’hui, il est possible de financer la rénovation de son éclairage grâce aux économies d’énergie. Par exemple, notre client DEWA, operateur de centrale électriques à Dubai a décidé de rénover l’éclairage vieillissant de ses installations, qui leur coûtait extrêmement cher. Ils ont passé un contrat de service avec nous et notre partenaire Etihad ESCO sur la performance énergétique ainsi qu’un nombre de lux au sol. Nous garantissons la qualité, la maintenance, la réparation. Offrir la lumière devient alors un service, comme de distribuer l’eau. Au final, nous leur garantissons d’économiser 14gigawattsheure d’énergie par an.Notre rôle est de travailler à rendre l’éclairage le plus durable possible afin de minimiser les coûts opérationnels. Nous pensons à l’usage en priorité. Aujourd’hui, 25 à 30 % des industries sont en train de basculer vers ce modèle.

Comment nouvelles technologies des objets connectés s’emparent elles aussi de l’éclairage ?

Les LED peuvent alimenter et distribuer de l’IoT dans les industries ou les batiments tertiaires et développer de nouveaux services. Chaque éclairage, connecté, peut ainsi apporter des informations concernant l’usage et l’utilisation. Cela permet d’intervenir s’il y a panne mais aussi de savoir si un espace est fréquemment utilisée ou pas. En découle un service de gestion et optimisation des bâtiments. Il y a une vraie prise de conscience que les bâtiments tertiaires sont bien souvent sous-exploités. En rendant l’éclairage intelligent, il sera désormais possible de mieux optimiser ces m2 de bureaux ou de salles de réunions. Et tout cela peut se financer sur les économies d’énergie. L’éclairage, c’est ce qui apporte confort et bien-être aux collaborateurs, et qui peut également participer à l’attractivité des l’espaces.

https://www.lighting.philips.fr/systemes/applications/industrie